mardi 24 juin 2014

Publication sur Nerval.fr

Publication de sept poèmes sur Nerval.fr. 
http://nerval.fr/spip.php?article146

Nerval.fr est un magazine fictions et littérature en ligne fondé et édité par François Bon.
http://nerval.fr/




lundi 23 juin 2014

pièce n.51 : l'époque

Je fais l’expérience d’un appartement.
La nuit seule.
L’appartement est vide, immense. Tout est bleu noir, les murs sont des murailles blanches faites pour les ombres. Ils filtrent le pétrole de ces heures-là.
C’est un appartement somptueux, les meubles laissés là sont effleurés. C’est une cache.

Ceux qui se tiennent ici sont comme nus. Je suis avec eux, le front barré de plusieurs nuits de palabres la langue sous d’épaisses couvertures.
Ils sont en fuite, je suis avec eux. J’ai pris ma place parmi les accroupis, un costume en coupe de cendres et d’aube, comme les autres. Ils ne m’ont rien demandé.

Aucun n’appuie son dos au mur car les parois s’arquent et s’élancent. Le plafond est de plus en plus loin. C’est la dernière défense de l’appartement.
Nous faisons face aux fenêtres hautes, nous faisons face à l’époque. Le vent soulève les rideaux en vagues régulières. Je crois que les murs ont fini par prendre les visages. Le vent leur traduit la nuit. Elle est pleine de vigies, les automobiles passent comme les fauves passent, les phares apposent régulièrement leur pastel cru sur les façades.
Ainsi leur monde est proche et je cherche un refuge.

Je fais l’expérience de cet appartement. Il est comme ensablé, la nuit perd de vitesse en passant les fenêtres.
Ils scrutent l’ombre. Ils connaissent l'idée de frontière, pour eux ce n’est pas un ruban à l’envers du crâne.
Je ne crois pas en cette nuit-là. Je sais qu’elle ne couvrira pas l’écho de nos souffles. Je sais qu’elle veut que l’on soit pris.